Émigration et répression dans l'Aude : vie religieuse et vie politique de la Révolution au Consulat (1789-1804)

Créateur

Contributeur

Sottocasa, Valérie

Éditeur

Mémoire de Master 2 : Histoire et Civilisations modernes et contemporaines : Toulouse - Jean Jaurès

Date de création

2023

Résumé



Ce mémoire est organisé en deux parties chronologiques (1789-1795 et 1795-1804). La première aborde les premières grandes lois révolutionnaires comme la prestation de serment de la Constitution civile du clergé. Ces événements provoquent une scission dans la société audoise. Dans la deuxième partie, cette scission abouti à des formes de politisation différenciées selon les différents espaces du département. Malgré un engagement révolutionnaire massif en 1789, la politisation audoise se fait en grande partie au contact de la Contre-Révolution pour les masses paysannes. La confrontation entre les partisans et les opposants à la Révolution continue sous le Consulat où le pouvoir cherche à réorganiser le clergé.

A d'autres versions